Je ne suis pas prêt pour le Hajj…

Mis à jour : mai 29

“Je ne suis pas encore prêt pour faire le Hajj (ou la Omra)”, “J’ai encore beaucoup de défauts”, “Je suis encore trop jeune, je fais beaucoup de péchés”...


Beaucoup de paroles répandues au sein des musulmans lorsqu’il est question d’accomplir le Hajj ou la Omra.


Le pélerinage serait-il donc réservé à une élite parmi les musulmans ?



En effet, certains pensent -à tord- qu’il est nécessaire d’atteindre un certain degré religieux, ne plus faire de péchés à son retour car une personne revenant du Hajj ou de la Omra devrait être “irréprochable”, ou bien simplement attendre la vieillesse pour pouvoir accomplir cette obligation.

Hors, ceci ne fait aucunement parti des conditions pour ce rendre au pèlerinage. Pis encore, lorsque les conditions sont réunis, il est alors obligatoire d’accomplir le pèlerinage.

Rappelons les conditions pour son accomplissemen :

  • Être musulman,

  • Être pubère,

  • Avoir la raison,

  • Être libre

  • Avoir la capacité physique et financière

  • (Pour les femmes) Avoir un mahram


Il est triste de voir que bien souvent, ces fausses idées sont véhiculés par les anciens. De plus, celles-ci sont contraire au Coran à la Sunnah. En effet, Allah dit :


وَلِلَّهِ عَلَى النَّاسِ حِجُّ الْبَيْتِ مَنِ اسْتَطَاعَ إِلَيْهِ سَبِيلاً وَمَن كَفَرَ فَإِنَّ اللَّه غَنِيٌّ عَنِ الْعَالَمِينَ

Et c’est un devoir envers Allah pour les gens qui en ont la capacité d’aller faire le hajj de la Maison. Et celui qui mécroit alors certes Allah se passe largement des mondes.


D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas رضي الله عنهما, le Prophète صلى الله عليه وسلّم a dit: « Empressez vous de faire le hajj car certes l'un d'entre vous ne sait pas ce qui va lui arriver ».*


'Omar Ibn Al Khattab رضي الله عنه a dit : « Qu'il meurt juif ou chrétien, qu'il meurt juif ou chrétien, qu'il meurt juif ou chrétien : un homme qui meurt et n'a pas fait le hajj alors qu'il en avait les moyens et son chemin était libre»


Heureusement, au fil des années, les mentalités changent et de plus en plus de jeunes participent au pèlerinage.


L’accomplissement du pèlerinage peut être la cause de grands changements dans la vie d’une personne car celle-ci se rend dans des endroits bénis et aimés d’Allah où les adorations sont grandements facilitées et le délaissement des péchés plus aisé. Ceci peut être la cause d’un repentir sincère de la part du musulman. A contrario, il se peut que la personne retourne aux distractions et à certains péchés à son retour mais qu’elle sache qu’Allah aime ceux qui se repentent constamment et ce, avant et après le Hajj ou la Omra. Qu’elle sache, en effet, que celui qui se repent d’un péché est comme celui qui ne l’a pas commis et il se peut même que la personne se retrouve dans un meilleur état qu’avant son repentir.


Enfin, il est important de noté qu’il incombe au musulman d’avoir la volonté ferme de cesser toute désobéissance durant son pèlerinage et au retour de celui-ci. Dans les deux recueils authentiques, le messager d’Allah a dit : “Celui qui a accompli le pèlerinage sans avoir eu de rapports, ni commis de perversion en sortira tel le jour où sa mère l'eût mis au monde.”.

Il est nécessaire que le pèlerin prenne conscience de l’importance de ce voyage, en le considérant comme l’accomplissement d’une adoration et d’un pilier de l’islam, et non comme un voyage “touristique”.


*Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh al-Albani dans Irwa Al Ghalil n°990


Et Allah est Plus Savant


Adresse :
18 rue Magenta, 93500 Pantin, FR
Accès :
Contact :
Tel : 07 81 97 45 51
Tel : 06 03 07 13 29
Newsletter :
                Aubervilliers - Pantin 4 Chemins | 6min
                Gare de Pantin | 6min
                                            Jean Moulin | 2min
  En voiture : Sortie Porte de La Villette
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône YouTube

Copyright © 2016 Al Hayat Voyages (MC travel) - Tous droits réservés